Les Formes de Taekwondo (Poomsae)

Le Poomsae est exécuté tout en respectant les positions, l’ordre des techniques défensive et offensives, les différentes directions et le diagramme.


Les Poomsae de Taekwondo du centre mondial sont des formes codifiées reprenant l’ensemble des techniques fondamentales de taekwondo ou s’articulent les techniques défensives et offensives, utilisant l’ensemble des armes naturelles du corps humain et plus particulièrement les bras et les jambes, les positions et les déplacements, les changements de direction.

Ce sont les formes officielles du centre mondial du Taekwondo, elles sont exigées lors des tests de promotion de la ceinture blanche a la ceinture noire 9 Dan de Taekwondo .

L’art martial coréen a permis de développer un programme d’entrainement comprenant des exercices codifies appeler Poumsae, bases sur la philosophie d’extrême orient, facilitant une approche intellectuelle, que suivent les taekwondo-in tout au long de leur progression.

Les Poomsae dans leurs processus d’apprentissage permettent d’améliorer l’équilibre, la concentration, le contrôle respiratoire qui doit être synchronisé avec les techniques, le rythme, la coordination, le contrôle du centre de gravité.

ils requiert un équilibre entre relâchement et contraction (souplesse et force), demande une exécution la plus précise possible des différentes techniques. Durant toute la progression du taekwondo-in c’est une pratique rigoureuse au quotidien qui nécessite un Formateur qualifié.

Taekwondo – Paris 11ème

Les huits premiers Poomsae de Taekwondo forment un ensemble dans la progression des connaissances, selon la méthode établie par le Centre Mondial du Taekwondo, les 8 Taegeuk Poomsae sont destinés  à l’apprentissage et au perfectionnement du 10 niveaux (keup) de pratique et sont réservés aux ceintures de couleur (Youkeupja) a la ceinture noire 1er Dan.

Le terme « Taegeug » est issu de la philosophie asiatique, Tae signifie la grandeur et Geug l’éternité.

Nous pouvons considérer que les 8 premiers taegeuk poomsae, du premier poomsae au huitième poomsae, forment le premier cycle d’apprentissage du taekwondo. Il s’agit d’effectuer un combat réelle contre plusieurs adversaires imaginaires.

Les pratiquants (e) se déplace sur des diagrammes représentant le chinois (roi). Un apprentissage méticuleux de ces formes et une pratique régulière est un élément incontournable pour atteindre un niveau correct, une fois de plus la maitrise des techniques fondamentales est essentiel.En particulier, le regard doit être porteur de toute la détermination des pratiquants (e). La concentration  permettra de dégager une unité entre le corps et l’esprit.

On devra s’attacher au respect des techniques et au diagramme du Poomsae : un des objectifs de la pratique est la maitrise de l’ensemble des techniques.

Il faut toujours rechercher la bonne méthode d’exécution. Les techniques défensives Bang Ho et offensives Kyong Kyeuk doivent être en rapport avec le niveau de chaque pratiquant, allant toujours du plus simple au plus complexe.

Taegeuk 1 Jang

Keon  Symbolise le Ciel
Taegeuk 2 Jang Tae   Symbolise le reflet de la lumière Lac
Taegeuk 3 Jang
Ri  Symbolise Feu du soleil
Taegeuk 4 Jang
Jin  Symbolise Tonnerre et la foudre
Taegeuk 5 Jang Seon  Symbolise Vent
Taegeuk 6 Jang  Gam  Symbolise Eau
Taegeuk 7 Jang  Gan  Symbolise Montagne
Taegeuk 8 Jang Gon  Symbolise Terre

Les Taegeug Poomsae sont associés à la philosophie orientale basée sur les forces opposées et complémentaires Um et Yang.

Dans le Taekwondo originel, les 8 premiers Poomsae appelés « Taegeuk Poomsae » symbolisent huit signes divinatoires, les Kwae.

POOMSAE « TAEGEUK IL JANG » Symbolise le Ciel (Keon) et  l ‘univers

Nombre de mouvements : 18

Nouvelles positions :

  1. Ap seugi : position de marche (longueur de la position environ trois pieds )
  2. Ap koubi : position longue (longueur de la position environ quatre pieds et demi )

Nouvelles techniques de bras :

  1. Ale makki : défense niveau bas (technique en descendant nélyeu makki)
  2. Momtong makki : défense niveau moyen (technique vers l’intérieur ahn makki)
  3. Eulgoul makki : défense niveau haut (technique en remontant olyeu makki)
  4. Momtong bande  jireugi : coup de poing niveau moyen avec le bras direct
  5. Momtong banro  jireugi : coup de poing niveau moyen avec le bras indirect

Nouvelles techniques de jambe :

Eulgoul aptchagi : coup de pied de face au niveau visage avec le bol du pied

POOMSAE « TAEGEUK YI JANG »Symbolise le LAC (TAE) le reflet de la lumière sur le lac

Nombre de mouvement : 18

Nouvelles techniques de bras :

  1. Eulgoul Jileugi  coup de poing au niveau visage avec le bras direct en position longue

POOMSAE « TAEGEUK SAM » Symbolise le Feu (RI) Feu du soleil

Nombre de mouvement : 20

Nouvelles positions : 

  1. Duit Koubi : position Arrière en forme de L (longueur de la position environ trois pieds )

Nouvelles techniques de bras :

  1. Momtong doubon jikeugi : Double coup de poing enchainé au niveau moyen
  2. Han sonnal Mockchigi : Frappe vers l’intérieur avec le tranchant de la main au niveau du cou
  3. Han sonnal Montong Bakkat Makki : Défense vers l’extérieur avec le tranchant de la main niveau moyen

POOMSAE « TAEGEUK SHA JANG » Symbolise le Tonnerre (Jin)

Nombre de mouvement : 20

Nouvelles techniques de bras :

  1. Sonnal Momtong Makki : défense renforce au  niveau Moyen avec les tranchants de la main
  2. Pyonsonkeut sewo chireugi : Attaque percé niveau moyen (main à la vertical pouce vers le ciel)
  3. Jébipom mockchigi : défense niveau haut et Frappe simultanée au niveau du cou
  4. Momtong Bakat Makki : Défense niveau moyen vers l’extérieur avec l’extérieur de l’avant bras
  5. Deung joumock Eulgoul Aptchigi  : Frappe avec le revers du poing au niveau visage (niveau du piltreum)

Nouvelles techniques de jambe :

  1. Eulgoul Yeupchagi Coup de pied de profil au niveau visage
  2. (arme naturel utilise partie arrière du talon et du tranchant du pied)

POOMSAE « TAEGEUK HO » Symbolise le vent (Seon )

Nombre de mouvement : 20

Nouvelles positions :

  1. Yeup seugi  : Oeun et Oreun seugi: position en forme de L (longueur de la position environ deux pieds )
  2. Duit Koa seugi  : position en croisant les deux jambes, talon du pied arrière dirigé vers le ciel un poing d’espace entre les deux pieds

Nouvelles techniques de bras :

  1. Mé Joumock nélyeu Chigi : Frappe avec le dessous du poing en descendant
  2. Palkoup Dolyeu chigi  : Coup de coude Circulaire
  3. Palkoup Pyojeok chigi  : Frappe avec le coude au niveau du plexus en utilisant l’autre main comme cible

Nouvelles techniques de jambe :

  1. Eulgoul Yeupchagi et mejoumok bakkat chigi coup de pied de profil au niveau visage et simultanément frappe avec le dessous du poing vers l’extérieur

POOMSAE « TAEGEUK YOUK JANG » Symbolise l’eau (Gam)

Nombre de mouvement : 19

Nouvelles positions : Narani seugi (position pied parallèle)

Nouvelles techniques de bras :

  1. Han Sonnal Eulgoul Biteuro Makki : Défense avec le tranchant de la main au niveau visage en contorsionnant le corps (technique ayant pour but de protéger le philtreum)
  2. Eulgoul Bakkat Makki  : Défense avec l’extérieur de l’avant-bras vers l’extérieur au niveau visage
  3. (technique ayant pour but de protéger les tempes)
  4. Alé Héchyo Makki  :  Défense au niveau bas en écartant les deux Bras
  5. Batang Seun Momtong An Makki : Défense avec la Base de la paume de la main vers l’intérieur  niveau Moyen

Nouvelles techniques de jambe :

  • Eulgoul Dolyeu chagi : coup de pied Circulaire avec le bol du pied

POOMSAE « TAEGEUK TCHIL JANG » Symbolise la Montagne (Gan )

Nombre de mouvement : 25

Nouvelles positions :

  1. Beum seugi : position du tigre  (longueur de la position environ deux pieds )
  2. Moa seugi : position Pieds joint
  3. jou tchoum  seugi  : position du cavalier (longueur de la position environ deux pieds et demi )

Nouvelles techniques de bras : 10

  1. Sonnal Alé Makki : Défense renforcé avec le tranchant de la main au niveau bas
  2. Batang Seun Godoro Makki : Défense renforcé avec la Base de la paume de la main au niveau Moyen
  3. Deung Joumok Godoro ap chigi : Frappe direct niveau  avec le dessus du poing renforcé avec l’autre bras
  4. Bo Joumok  Joumbi Seugi  : Position  poing droit recouvert par la main gauche ouverte
  5. Kawi makki : Défense en forme de ciseau avec les avant-bras simultanément au niveau bas et moyen.
  6. Momtong hechyo makki : Défense en écartant vers l’extérieur avec les avant-bras au niveau moyen
  7. Dou joumok jéchyo jileugi : Double coup de poing inversé a la base des cotes flottantes
  8. Eut keuleu ale makki : Double défense niveau bas avec le dessus les avant-bras en les croisant
  9. Deung joumok eulgoul bakat chigi  : Coup de poing en revers vers l’extérieur
  10. Yeup jileugi  : Coup de poing de profil

Nouvelles techniques de jambe :

  1. Moureup olyeu tchigi : Coup de genou en remontant
  2. Pyeojok tchagi : Coup de pied en utilisant l’autre main comme cible

POOMSAE « TAEGEUK PAL JANG » Symbolise la Terre (Gon)

Nombre de mouvement : 27

Nouvelles positions :

  1. Apt Koa seugi (position en croisant les deux jambes talon du pied avant levé)

Nouvelles techniques de bras :

  1. Godoro makki : Défense renforcé au niveau Moyen avec l’avant-bras
  2. Santeul makki : Double Défense au niveau bas et Haut en forme de versant de montagne
  3. Dang gyok tock jileugi : Coup de poing en remontant au niveau menton en tirant l’autre bras à l’épaule opposé
  4. Godoro ale makki : Défense renforcé au niveau Bas avec l’avant-bras

Nouvelles techniques de jambe :

  1. Doubal dang sang aptchagi :  double coup de pied de face sauté  de face en longueur et en hauteur
  2. Tuyo Aptchagi : Coup de pied de face sauté en hauteur et sur place sur place
  3. Apt bal Aptchagi : Coup de pied de face avec la jambe avant (position beum seugi longueur deux pieds )