Paris Taekwondo Cours de Taekwondo pour les plus Jeunes

Categories: Non classé

En Corée, berceau du taekwondo, la majorité des jeunes pratiquent le Taekwondo, un art martial coréen qui fait partie intégrante de leur éducation. Le Taekwondo a conquis une réputation internationale au travers des 5 continents pour son bon état d’esprit et ceci grâce à une méthode parfaitement codifiée par la maison mère, le Kukkiwon.

On retrouve donc tous ses bienfaits dans la vie quotidienne.

Le taekwondo, Art martial Coréen, permet d’acquérir le sens de l’effort et de développer aussi le sens du civisme.

L’enseignement se veut complet et évolutif. Il se subdivise en plusieurs sections, qui sont indissociables les unes des autres.

« Séances d’initiation et inscription toute l’année »

Réserver par SMS au 06 62 49 18 96

Si vous recherchez un club de Taekwondo pour les plus jeunes, le corps enseignant du Paris Taekwondo Académie vous accueillera avec plaisir dans les 5 salles situées en plein cœur de Paris 11e, 5e et 15e arr, où les enseignants diplômés donnent personnellement les cours (à tous les niveaux : préadolescents et adolescents, du débutant au pratiquant confirmé).

  • Cours de Taekwondo pour les plus Jeunes (Paris 11ème)
  • Gymnase de la cour des lions (Paris 11ème)
  • Cours Ados en enfants plus de 10 Ans : Lundi 19h à 20h
  • Cours de Taekwondo pour les plus Jeunes Collège Alain Fournier (Paris 11ème)
  • Cours Enfants à partir de 5 Ans : Mardi 18h30 à 19h30
  • Cours de Taekwondo pour les plus Jeunes École d’Arts Martiaux Traditionnels (Paris 5ème)
  • Cours Enfants : Mercredi 14h45 à 15h45 à partir de 5 Ans
  • Cours Enfants : Samedi 14h30 à 15h30 à partir de 7 Ans
  • Cours de Taekwondo pour les plus Jeunes   Gymnase Olivier de Serres (Paris 15ème)
  • Ados et Enfants à partir de 5 Ans : Samedi de 16h00 à 17h45 Adultes

Au Paris Taekwondo Académie, l’enseignement est adapté en fonction des capacités spécifiques des plus jeunes, des préadolescents (de 10 ans à 12 ans) et des adolescents (de 12 ans à 14 ans ; + de 14 ans).

Le taekwondo est une discipline très complète et particulièrement bien adaptée au développement des préadolescents et des adolescents.

L’approche idéale pour les préadolescents et les adolescents est de décupler leur motivation pour qu’elle devienne ainsi un élément moteur de leurs progrès.

Cet enseignement répond tout d’abord à la forte motivation qui existe chez les plus jeunes et qui est décuplée par leurs progrès constants.

Le Taekwondo aide les plus jeunes à améliorer de nombreuses qualités physiques : coordination, souplesse, vitesse, endurance et contrôle de soi. Pour cela, l’assiduité aux cours est nécessaire.

Les techniques du coup de pied restent l’aspect central et représentatif de la discipline, sans que l’on néglige pour autant l’éventail des techniques défensives et offensives.

Il s’agit de former des pratiquants aux techniques de base dans le respect de la tradition. C’est un élément incontournable.

L’acceptation de différentes règles de bonne conduite, qui ont pour but un développement harmonieux au sein du dojang, donne la possibilité aux plus jeunes d’apprendre à mieux se connaître.

Plus globalement, la pratique apporte la discipline, l’attention, la concentration, la volonté, la maîtrise corporelle, le respect des autres, la confiance en soi et tempère les comportements agressifs.

Concernant les plus jeunes, la discipline est particulièrement dynamique et motivante pour eux. Il existe un ensemble d’attitudes codifiées qui permettent aux plus jeunes d’acquérir le sens de l’effort et de développer aussi leurs sens du civisme.

Le corps enseignant du Paris Taekwondo a commencé à enseigner il y a plus de trente ans à Paris : tant au sein des dojang, des centres sportifs et des universités. Ils ont été pionnier dans de nombreux domaines ce qui leur permet de mieux comprendre les différentes motivations des pratiquants en France.

En tant que principal promoteur du taekwondo à Paris, nous avons pu constater que la notoriété d’une Association, comme celle du Paris Taekwondo Académie, repose sur une réputation de rigueur et de sérieux ; sur la formation et les réelles qualités techniques, ainsi que la pédagogie du corps enseignant.

Les pratiquants continuent à se former dans le berceau du Taekwondo. C’est pour eux l’occasion de se remettre en question et de chercher à toujours évoluer pour ne pas être déconnectés de toute la réalité de la transmission du taekwondo.

Le taekwondo est d’ailleurs reconnu comme une activité éducative basée sur un code de bonne conduite et une discipline qui doit s’appliquer dans la vie de tous les jours, marquée par le respect d’autrui, la courtoisie, la politesse, la patience, la persévérance, l’intégrité et la maîtrise de soi.

La pratique permettra de développer différentes qualités dès le plus jeune âge, d’améliorer le schéma corporel, de faire prendre conscience de la perception du corps dans l’espace, d’améliorer souplesse et vélocité et spontanéité.

Pour participer à un cours d’initiation gratuit, il n’est pas nécessaire d’acheter du matériel, munissez-vous simplement d’un jogging et d’un t-shirt. Toutes les informations complémentaires (salles, horaires, modalités d’inscription, tarifs, facilités de paiement) vous seront fournies à l’issue de la séance d’essai.

Pour participer a un cours d’initiation gratuit, il n’est pas nécessaire d’acheter du matériel, munissez-vous simplement d’un jogging et d’un t-shirt. Toutes les informations complémentaires (salles, horaires, modalités d’inscription, tarifs, facilités de paiement) vous seront fournies à l’issue de la séance d’essai.

Taekwondo : un art martial pour les (pré)adolescents à partir de 10 ans 

Les cours, du débutant au pratiquant confirmé, suivent la Méthode établie par le Centre Mondial du Taekwondo, basée sur la Philosophie et l’Esprit du Taekwondo. Les valeurs portées par ces cours sont la Patience et la persévérance « Inné », la Politesse et la courtoisie « Yée heui », la loyauté, l’honnêteté, l’intégrité « Yomchi », la volonté inébranlable « Bekjol boulkoul », la Maîtrise de soi « Keukki ». Ils abordent dans le cadre d’un programme complet tous les aspects de la discipline, permettant ainsi d’accueillir tous types de pratiquants(es).

Les bénéfices du taekwondo pour les jeunes sont reconnus comme multiples :

  • La pratique façonne leur caractère et contribue à la construction de leur personnalité
  • La pratique du taekwondo améliore la maîtrise de soi et confiance en soi.
  • Concernant les adolescents, la discipline est particulièrement dynamique et motivante pour eux

Pour les parents, le taekwondo apparaît comme une bonne méthode d’éducation pour les enfants.

Les différents parents interrogés au cours d’un sondage ont pu observer un effet positif sur leurs enfants tant sur le plan du comportement que sur les résultats scolaires. Le taekwondo est une bonne méthode d’éducation pour les plus jeunes.                          Tout cela ne peut être que le fruit que d’un long travail de fond, durant de nombreuses années.

Cet art martial coréen qui se pratique au niveau mondial propose de maitriser les bases, la méthode d’enseignement et sa finalités propose de ne pas négliger la spontanéité du pratiquant, afin que les technique de base soient appris avec la plus grande rigueur et  précision possible.

Le Taekwondo est enseigné comme en Corée, l’apprentissage englobant tous les aspects de la discipline.

Apprendre : Les différents aspects et objectifs de nos cours abordent tous les aspects de la discipline.

Les technique de base :  (Kibon)

On distinguera d’abord les techniques fondamentales. Les techniques nommées Kibon sont comme les mots qui régissent une phrase.

Le large éventail des techniques de base sont apprises avec le plus de rigueur possible et de précision.

L’acquisition des techniques fondamentales augmente la coordination et la recherche de l’équilibre.

Les formes de combat codifiées : (Poomsae)

L’apprentissage des formes poomsae, notamment permet le travail du regard.

Les Poomsae (formes) sont la grammaire du taekwondo et il comporte de nombreux enchaînements qui sont effectués contre des adversaires imaginaires.

Les combats Le combat conventionnel 🙁Yaksot Kyeurougi)

Les combats conventionnels (yaksot kyeurougi) sont une synthèse des précédents ateliers. Ils mettent l’accent sur l’utilisation de l’ensemble des différentes armes naturelles. Ils garantissent une certaine sécurité pour le pratiquant. Car c’est un geste sûr, juste et précis qui est recherché avec rigueur.

Le perfectionnement du combat conventionnel permet le contrôle de la distance.

La self-défense 🙁Hoshin-sul)

Le développement des techniques de hosin sul développe le travail des contrôles articulaires.

La défense personnelle (hosin sul) met l’accent sur le contrôle de soi. D’un point de vue technique, c’est également la synthèse de l’ensemble des ateliers. Il y a un souci de réalisme mettant la priorité sur la façon de neutraliser rapidement et efficacement un ou plusieurs adversaires afin d’éviter les blessures.

Les techniques de casse : (Kyopa) le plus souvent utilisées en démonstration.

C’est un outil essentiel pour la promotion de la discipline.

Le combat réglementaire : Taekwondo sportif

Le combat libre réglementaire style olympique (Shiap Kyeurougi).

Très connu et apprécié. La pratique sportive constituant seulement un des éléments de la discipline.

L’apprentissage de cette discipline se fait dans un dojang où il doit régner une ambiance sereine et solennelle.

 Cours de Taekwondo ados Paris Taekwondo

Cours : Homme Femmes et Enfants à partir de 5 ans du débutant au pratiquant confirmé

Où faire du Taekwondo à Paris, Où Pratiquer le Taekwondo à Paris.

Paris Taekwondo Informations pratiques.

Taekwondo Art Martial Coréen pour toute la famille, Taekwondo Paris 15e, Paris 11e et Paris 5e

Grand Angle et Zoom sur le Paris Taekwondo, labellisé par le centre mondial du Taekwondo.

Copyright 2002-2018© Paris Taekwondo Académie est une marque déposée et protégée par l’INPI – Tous droits réservés.

 

 

 

 

 

 

 

Author: Guy FRIESS

Laisser un commentaire