www.paristaekwondo.com
+33 6 62 49 18 96
gfriessparistaekwondo@gmail.com

Combat conventionnel

Combat conventionnel

Le Taekwondo propose la pratique du combat conventionnel, basé sur différents exercices de défense. Ces exercices sont destinés à augmenter le temps de réaction, la précision, le contrôle de la distance, le sens de l’observation, la vitesse, le contrôle respiratoire, la concentration ; autant de qualités qui permettent de développer l’efficacité des différentes techniques défensives et offensives.

Les techniques offensives doivent être esquivées, bloquées, puis suivies par différentes ripostes (contre-attaques) qui s’effectuent précisément sur les points vitaux (Keupso) : on devra toujours faire preuve de contrôle, et s’arrêter impérativement à 1 cm de l’objectif, ceci dans l’optique du combat réel. Une pratique constante permet de s’exercer aux différentes applications, et augmente la précision et l’efficacité, quels que soient les niveaux (débutant, intermédiaire, ou avancé).

L’apprentissage du combat conventionnel doit être méthodique. Cet apprentissage, accessible à tous, se base sur des exercices codifiés très proches du Taekwondo originel et authentique.

Les différents exercices de combat conventionnel (Yaksot Kyeurougi) se déclinent en un, deux, ou trois pas combats. Ces exercices ont pour but l’apprentissage et le perfectionnement des techniques défensives et offensives ; les techniques offensives s’effectuent à différents niveaux.

Les diverses priorités du combat conventionnel

Toutes les techniques doivent être réalisées avec dynamisme et efficacité. Les différents exercices permettent d’étudier les différents principes de travail. La pratique des pas combats englobe l’utilisation des différentes armes naturelles du corps humain, et des angles de forces qui sont des éléments déterminants. Le combat conventionnel augment la confiance en soi, la précision, le contrôle et la concentration. C’est le travail quotidien des pratiquants de Taekwondo authentique.

L’étude de l’anatomie du corps humain, permettra de se concentrer sur les différentes zones d’impacts que sont les points vitaux (Keupso). Les différents principes de travail doivent être analysés, étudiés, puis travaillés en profondeur. Un travail de fond permettra d’analyser, de développer les différentes stratégies et possibilités pour contrôler et neutraliser l’adversaire.

Les diverses priorités sont :

  • Le travail de la concentration, des réflexes, et du regard
  • Une évaluation correcte de la distance
  • L’amélioration du temps de réaction
  • Le contrôle, la précision, l’équilibre
  • Se concentrer sur les points d’impact (Keupso)
  • Le contrôle respiratoire

Les techniques défensives (Bang ho) et offensives (Kongyok) sont à effectuer avec le maximum d’explosivité et en tenant compte du niveau de maitrise de chaque pratiquant, afin de développer la pratique d’un Taekwondo authentique.

Les différents principes de travail doivent être étudiés garde ouverte (Yolimsé) ou garde fermée (Tachimsé).

Au départ une évaluation correcte de la distance est nécessaire :

  • 1m 20 pour les adultes
  • 80 cm pour les enfants

Au niveau du protocole

Les deux partenaires se saluent respectueusement.

Ils se mettent tous les deux en position préparatoire (Narani Joumbi Seugi)

Le rôle de l’attaquant (Kongkyok)Effectuer Alé Makki en reculant la jambe droite en position apkoubi et pousser un Kihap simultanément.

L’attaque doit s’arrêter impérativement à 1 cm de l’objectif.

Le rôle du défenseur (Bang Ho)Déclencher l’attaque en poussant un Kihap. Sortir de l’axe et riposter le plus rapidement possible, le contrôle devant être parfait.

Pousser un Kihap à la fin de la contre-attaque (riposte)

  1. Effectuer Alé Makki en reculant la jambe droite en Position apkoubi et pousser un Kihap simultanément.
  2. L’attaque doit s’arrêter impérativement à 1 cm de l’objectif.

Le rôle du défenseur (Bang Ho)

  1. Déclencher l’attaque en poussant un Kihap. Sortir de l’axe et riposté le plus rapidement possible, le contrôle devant être parfait.
  2. Pousser un Kihap a la fin de la contre attaque (riposte)

Les différents ateliers qui englobent les combats conventionnels, Hanbon-Kyeurougi, Dou-bon-Kyeurougi, She-bon-Kyeurougi, Anja-Kyeurougi, Bal-chagi-Macho-Kyeurougi, Tak-ja- Kyeurougi, kal-kyeurougi, Mak-de-Kyeurougi.

Anja Kyeurougi – Combat conventionnel assis au sol

Bal chagi Yaksot Kyeurougi Combat conventionnel avec les technique de coup de pied

Hanbon Kyeurougi Combat conventionnel

Rejoignez-nous ! Cours Homme Femme Enfants à partir de 5 ans, du débutant au pratiquant confirmé. Réserver par SMS « Contact 06 62 49 18 96 »

Copyright 2002-2021 © Paris Taekwondo Académie est une marque déposée et protégée par l’INPI – Tous droits réservés.

Translate »